Yidakiwuy Dhawu Miwatjngurunydja    

Yol\u Rom - Introduction

Les "cinq dimensions du rom."
Rom signifie "loi" ou "culture". Quand il a été demandé à un aîné Yol\u, maintenant décédé, de parler à l'équipe de l'école de Yirrkala à propos de l'enseignement Yol\u, Il mit en avant le fait que le savoir Yol\u devait être compris à travers les cinq dimensions du rom. C'était un homme du clan Djalpu, parlant de son propre totem, le requin. Mais ces dimensions, disait-il, sont pertinentes pour toute éducation Yol\u.

Ce sont les ancêtres des nombreux groupes Yol\u qui créèrent la terre, à ce que nous savons, pendant qu'ils chantaient, dansaient, parlaient et bougeaient en suivant leurs "pistes de rêve". En fait ces ancêtres changeaient leur langage quand ils arrivaient dans chaque nouveau territoire, et créaient de nouveaux groupes Yol\u attachés à ces territoires, reliés aux autres le long de la même piste de rêve. Ces ancêtres étaient tous soit Dhuwa, soit Yirritja.

Yikaki Maymuru devant une oeuvre d'art de son clan Magalili
En fonction de leur langue, de leur arts, de leur chants et de leurs danses, les Yol\u peuvent savoir à quel territoire ils appartiennent l'un l'autre.  Chaque territoire a une histoire, encodée à travers les récits et les chansons dans une langue qui est de cet endroit-là. Tout ceci relie la terre et les gens à des espèces totémiques - plantes, animaux et phénomènes physiques. Les ancêtres ont aussi transmis les motifs sacrés, dont certains sont secrets, ou bien possèdent des sens secrets. Ces motifs ont été peints sur le corps des gens, gravés ou peints sur des objets sacrés, moulés dans la terre, et plus récemment peints avec des ocres et des acryliques sur des écorces et des toiles. Ces récits, chants et arts graphiques spécifient tous les différences et les connections entre groupes.

Sur ce site, les Yol\u partagent certains roms avec vous dans l'espoir d'élever votre compréhension et votre respect du yi[aki et de sa place dans leur culture. Tout ceci appartient en propre à ces clans Yol\u. Des Yol\u d'un clan spécifique ne peuvent pas décider de prendre les chants,motifs, terres ou autre ressource d'un autre clan Yol\u - ce serait le crime ultime. Vous devez vous comporter de même. Même le plus simple dessin peint sur un yi[aki appartient à la personne qui l'a peint et ne doit pas être copié. En accord avec la loi sur les copyright et un comportement éthique décent, la musique Yol\u qui a été enregistrée et diffusée sur CD appartient encore aux artistes exactement de la même manière que que la musique vendue sur CD par les artistes populaire occidentaux.


PAGE SUIVANTE - DHUWA ET YIRRITJA

all material copyright 2006 Buku-Larr\gay Mulka Centre & the Yol\u individuals and clans concerned