Yidakiwuy Dhawu Miwatjngurunydja  

Première approche  - D'où vient le didgeridoo/yidaki?

Djambawa Marawili parle de ses voyages, au début des années 70, quand il n'avait jamais vu de didgeridoo en dehors du Top End. Mais il croit que le boomerang était simplement comme le didgeridoo pour ces autres peuples. texte seul
Cliquez sur l'image pour ouvrir la vidéo dans une nouvelle fenêtre

Aujourd'hui, le didgeridoo est connu partout dans le monde, et grâce à un astronaute américain, un didgeridoo en plastique a même été joué dans l'espace. Mais le didgeridoo n'est pas traditionnellement joué partout en Australie. La Science ne peut pas nous donner d'origine spécifique, mais il est communément accepté qu'avant l'arrivée des européens, le didgeridoo était utilisé seulement à l'extrémité nord du continent (Top End), depuis le Nord-Est de l'état de l'Australie de l'Ouest (Western Australia), jusqu'au Golfe de Carpentarie, incluant Groote Eylandt, et près du Cap York, le nord du Queensland. La plupart des universitaires et beaucoup de personnes Aborigènes s'accordent sur le fait que le didgeridoo s'est développé au-delà de cette région ces 200 dernières années seulement. Les Yol\us ont leurs propres histoire à propos de l'origine très précise de l'instrument.


Une carte approximative du secteur où le didgeridoo était employé au moment de l'arrivée des européens, d'après des sources anthropologiques.

Voyagez n'importe où il y a des touristes en Australie, et vous aurez toutes les chances de voir des didgeridoos dans les magasins de souvenirs et chez les musiciens des rues. Alors qu' il y a quelques décennies le didgeridoo était une rareté dans son propre pays, il a maintenant été adopté comme faisant partie de l'identité nationale, tant de la part des noirs que des blancs. Ses sonorités sont utilisées pour des publicités télévisées partout dans le monde pour évoquer l'esprit de l'Australie, que ce soit pour de la bière australienne ou des voitures avec des noms à consonance australienne.

Les clans Yol\u du nord-est de la Terre d'Arnhem ne sont que quelques uns de tous ceux qui ont utilisé cet instrument durant des milliers d'années et le considèrent comme un don de leurs ancêtres. Les Yol\u acceptent que l'instrument soit diffusé partout dans le monde et ne souhaitent pas que cela change, mais il sont d'avis que ces clans devraient être reconnus et respectés en tant que propriétaires traditionnels du didgeridoo.

Le yidaki n'a jamais été et ne sera jamais un instrument national.

Galarrwuy Yunupi\u
chef de clan Gumatj
Forum sur le yi[aki du festival de Garma, Août 2004


PAGE SUIVANTE - COMMENT EST FAIT UN YIDAKI?

all material copyright 2006 Buku-Larr\gay Mulka Centre & the Yol\u individuals and clans concerned